Accueil > Les pièces > 2005, Molière > Dom Juan > Le Mythe de Don Juan

Le Mythe de Don Juan

Chronologie des exploitations artistiques

article publié par Alex Barrière le 3 octobre 2004 (modifié le 18 avril 2005 et consulté 6175 fois).

1630 : première apparition du thème de Don Juan en littérature, avec une pièce de l’espagnol Tirso de Molina El Burlador de Sevilla y convidado de piedra (jouée en 1995 par l’Atea).

1658 : à Lyon, le Festin de pierre de Dorimond est représentée.

1665 : Dom Juan ou le Festin de Pierre de "notre maître à tous" est joué à Paris. Cette nouvelle version a le mérite de créer un nouveau personnage, à la psychologie complexe et déroutante : Donne Elvire.

1676 : En Angleterre, Thomas Shadwell écrit The Libertine.

1736 : La boucle est bouclée : Don Juan revient en Italie avec le Don Giovanni Tenorio o sia il Dissoluto du gigantesque Carlo Goldoni.

1761 : Don Juan, ballet de Christoph Willibald Gluck.

1787 : Création du Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart.

1797 : Friedrich von Schiller rédige un poème intitulé « Don Juan ».

1813 : conte de E.T.A. Hoffmann sur le sujet.

1830 : petite tragédie d’Alexandre Pouchkine : l’Invité de Pierre.

1848 : la pièce Don Juan Tenorio de l’espagnol José Zorilla est représentée pour la première fois à Madrid.

1921 : Edmond Rostand, la Dernière nuit de Don Juan

1952-54 : Don Juan de Bertold Brecht.

1991 : Éric-Emmanuel Schimdt, La Nuit de Valogne (Actes Sud).

Citons encore : Thomas Corneille (en 1677), Prosper Mérimée (en 1834), Alexandre Dumas (en 1836), Alexis Tolstoï (en 1862) et tous les autres qui ont participé à la grande épopée de Don Juan...

Si vous désirez avoir plus de références sur le sujet, je vous conseille le Dictionnaire de Don Juan par Pierre Brunel (Robert Laffont).

COMMENTAIRES
comments powered by Disqus

Partager